Réponse à un commentaire

Je vous invite à consulter le commentaire de "L'hypokhâgne conduit à la dépression, légende ?" qui portait sur Louis-Napoléon Bonaparte, il laisse deux questions auquelles je propose deux pistes de réponse :

- Pourquoi il n'y a que les leaders qui savent ce qu'ils font ?
Parce que ce sont précisément ceux qui ont été formés pour gouverner et pour comprendre les enjeux et les systèmes qu'il gouvernent. Et ils sont mauvais lorsqu'ils ne comprennent pas ou qu'ils ne prennent pas en compte ces systèmes. La politique n'a rien d'une affaire d'opinion, elle necessite une connaissance approfondie des institutions et des enjeux d'un pays et de la société-monde. Les leaders sont leaders parce qu'ils savent, ou qu'ils font croire qu'ils savent comment agir en face de problèmes de plus en plus complexes au sein de cette société-monde.

-Pourquoi les acteurs ne sont qu'un troupeau de révoltés et mal instruits ?
Parce qu'il s'agit d'une masse qu'on traîne derrière soi, la plupart des gens se foutent royalement du politique, alors qu'il est le principal moteur des sociétés. Les acteurs d'une révolution n'ont pas conscience des enjeux de ce qu'ils sont en train de faire, ils se révoltent parce qu'ils n'ont "plus rien à perdre". La révolution vient de ce qu'ils ne peuvent plus vivre comme ils vivaient avant et qu'ils se sentent perdus au milieu d'une société qui les laisse de coté. C'est un processus social qui marque une accélération. Elle ne peut survenir que dans le cadre d'une forme d'absolutisme autoritaire et d'un courant de changement de société sous-jacent à la révolution. Aujourd'hui, en 2008, au sein de l'Union Européenne, une révolution n'est pas possible.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.234.8) if someone makes a complaint.

Report abuse