Débat Jeunes Démocrates, 20/02/09 : Réforme du lycée, un consensus possible ?

Je me suis rendu au siège du Mouvement Démocrate pour un débat où Marielle de Sarnez était attendue, mais apparemment elle n'est pas aussi sûre que Corinne Lepage, enfin, ne la jugeons pas trop vite.
Les intervenants étaient les représentants des syndicats lycéens : UNL (6000 adhérents, le premier en nombre), FIDL, SUD et UNI-lycée.
(Ayant encore du mal à jongler avec ces syndicats peu connus, excusez une erreur éventuelle d'attribution des intervenants, j'ai vérifié tant que j'ai pu. Me signaler toute erreur en commentaire)

Alexia Portin, de la FIDL (http://www.fidl.org/) : Il faut faire une réforme mais pas sur une base de restriction budgétaire. Lors des Etats généaux de la FIDL (où Xavier Darcos était présent), nous avons fait trente propositions.
(Nota : extrait du communiqué de presse sur le site de la de la FIDL : les réponses apportées par Xavier Darcos ont démontré une fois de plus que, si des avancées étaient envisageables sur plusieurs de nos revendications, les engagements présidentiels sur la question des suppressions de postes restent un obstacle à un débat constructif. )

Charlotte, de UNI-lycée (http://www.unilycee.com) : Il faut "absolument changer quelque chose", le système français est très lourd, au niveau travail par exemple mais aussi le lycée est peu lié à l'enseignement supérieur. Il faut de la concertation.
(Nota: extrait d'un article du site du syndicat : Si d'autres syndicats font le choix de la rue, nous, à l'UNI-Lycée, nous voulons travailler avec les élus afin de les concerter, de débattre et de construire tous ensemble un vrai projet de réforme du lycée. Nous avons déjà commencé au premier trimestre avec une consultation nationale sur la réforme des lycées. )



Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.2.123) if someone makes a complaint.

Report abuse