La gueule de bois du MoDem

Un article de Marianne2 est très parlant sur ce que pouvaient ressentir les militants comme moi à la suite de la débâcle électorale des européennes :
http://www.marianne2.fr/Le-Modem-a-la-gueule-de-bois_a180598.html?com#com_706422

C'est bien la gueule de bois que j'avais ce matin lorsqu'un minable coup de fil pour une mutuelle d'un groupe qui se casse la gueule à la bourse m'a réveillé. J'ai vu plusieurs fois François Bayrou, en réunion et en convention thématique. L'Europe, exceptée dans les derniers jours, était traitée en même temps que la France : on faisait venir des intervenants spécialistes dans leurs métiers pour aborder les vrais problèmes de fond que ces professionnels pouvaient longuement traiter.
A la convention de Montpellier, ils ont fait venir Francesco Ruttelli et Guy Verhofstadt. L'Europe était présente implicitement dans tous les discours, le programme du MoDem (le vrai, pas le petit prospectus, assez mauvais d'ailleurs, que nous avons tous reçus par la poste) était clair et complet, apportant des propositions qui témoignaient d'un vrai travail.
Ce vote est un vote dur, qui, je pense, n'est qu'à moitié mérité. La responsabilité est divisée.
- Bayrou est responsable pour avoir craqué sur le plateau de France 2, dans l'une des seules émissions où on devait parler d'Europe et je suis d'accord avec Jean-François Kahn lorsqu'il dit que Bayrou "n'aurait pas dû lui répondre". Bayrou, du moins en 2007, portait à lui tout seul plus de 15% de l'opinion et le poids sur ses épaules était comparable à celui de Zidane à la coupe du monde...
- Marielle de Sarnez a tout verrouillé en Île de France et n'a pas laissé les Jeunes Démocrates s'exprimer. Or, j'étais sur le champ de Mars lors de la diffusion de Home, la majorité du public avait mon âge, c'est à dire était très jeune et une millitante a lancé au générique : votez écolo ! votez écologie ! Et, comme l'ont dit implicitement les responsables du MoDem, la couleur du bulletin a joué un rôle... Si les jeunes avaient pu être davantage présents dans cette campagne, on aurait pu convaincre l'électorat jeune, au lieu de ça, on a visé le vieil électorat déjà parti à l'UMP...
- Jean-François Kahn n'a pas réussi à convaincre la Rue de l'Université à faire de la politique comme il la fait : autrement. Et il faut également dire que Kahn, s'il est excellent sur l'économique et le social, semble accuser un déficit au niveau environnemental.
- Le Mouvement Démocrate, s'il veut remporter les prochaines élections, doit faire surgir une nouvelle classe politique, des "jeunes", pas seulement des citoyens de 20 à 30 ans mais des gens qu'on a encore jamais vus et qui, eux, pourront faire de la politique kahnienne !
- Les grands médias ont été, je le pense et je l'assume, pour la plupart exécrables pendant cette campagne européenne. Jean-Michel Apathie disait dans son édito à la suite du débat sur RTL que les journalistes sont le miroir de la société et des politiques. Ce ne sont donc pas les journalistes qui sont mauvais, mais les politiciens ! Bravo, quel raisonnement ! Les journalistes façonnent l'opinion, ils la dirigent, les lecteurs ont une confiance en eux qui m'étonne. Les gens utilisent des expressions "vues dans les médias". Qu'il y ait une influence au niveau des amis du président sur certains médias ne m'étonne pas mais ce n'est pas suffisant pour expliquer ce manquement à l'évocation des programmes. Les médias prétendent parler de ce qui "intéresse", or, ils doivent le deviner, par des enquêtes, par l'ouï-dire ect... et donc, dès qu'un sujet "intéresse", les médias gonflent et font de la surenchère partout sans prendre à aucun moment la responsabilité de dire : stop, on s'en moquerait pas un peu du père de l'enfant de Rachida ? A l'inverse, lorsque les médias constatent qu'un sujet "n'intéresse pas", ils en parlent de moins en moins et souvent arrêtent tout de suite d'en parler. Cette spirale se fait et se refait en permanence, ça mousse ou ça part dans le caniveau.
Ce que j'admire chez Marianne, et ce pourquoi c'est le seul journal que j'achète régulièrement sans même regarder la une, c'est que je sais qu'il y a de la responsabilité de sa direction et dans sa rédaction.
Merci à la rédaction pour ces articles rares et de fond qui permettent de sortir la tête de l'eau en Sarkozie. Bonne nuit et bonne chance.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.2.123) if someone makes a complaint.

Report abuse