Nouvelle poésie, à mes amours passés, présents et futurs

Vous ne comprenez pas ce que je ressens.
Vous ne m'avez jamais vu,
Jamais entendu
Jamais senti.
Vous ignorez ce qu'on ressent au contact de mon corps.
Vous ignorez ce qu'on ressent au contact de mon âme.
Vous n'êtes pas entrées en moi
Paralysées par votre peur, votre mépris, votre prétention
Vous croyez tout connaître
Vous croyez me connaître
Mais toutes, autant que vous êtes, vous ne m'avez qu'effleuré
Aucune d'entre vous ne m'a défloré
Aucune, dans le corps ou dans l'âme
N'a senti ma présence
Vous vous êtes contentées de la surface
Vous vous êtes enfuies, car vous ne voyez pas le fond de la mer
Mes pensées, je vous les dis
Mes sensations, je vous les écris
Mais vous ne les lisez pas
Vous ne lisez que les mots
Que les lettres, que les phrases
Vous ne voyez que les accords
Que les rimes, que les sons, que la forme
Que la signification des mots
Rien de plus.
Un dictionnaire en ferait autant.
Toutes si belles, si désirables, si spirituelles parfois
Toutes me conviennent
Et finalement aucune.
Chacune croit voir le fond
Parce qu'elles me lisent, me regardent et me jugent
Restez dans vos illusions
Je resterai dans les miennes
Et je continuerai de croire qu'elle m'attend à un coin de rue
Celle qui saura sentir
Celle qui saura toucher
Celle qui saura voir
Celle qui saura lire.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.15.20) if someone makes a complaint.

Comments :

  • aurélie

    23/07/2007

    magnifique ton poème et pourtant il raconte la vérité.
    tout n'est que surface, personne ne cherche a regarder plus loin mais maintenant tu n'as plus a te soucier de ces filles, tu as trouvé ta perle!! plein de bisous pour toi...

  • dragon1174

    30/06/2007

    hey c joli kissou na toui

  • De passage

    12/02/2007

    C'est extrêmement difficile d'apprendre à connaître quelqu'un. Encore plus lorsqu'on ne se connaît pas soi-même. (Il en a de bonnes, Socrate...^^)Je crois qu'il est inutile d'attendre un amour qu'on espère trop parfait. Se confronter à la réalité, c'est pénible, mais nécessaire. Les déceptions seront nombreuses. Mais bon courage ^^

Report abuse